• Emilie Reboul

Cyclistes et non respect du code la route

Dernière mise à jour : 28 mars

Il est clair que de plus en plus de personnes prennent le vélo pour se déplacer. C'est flagrant ! Et logiquement, le nombre d'accidents à augmenté. Pour de nombreux automobilistes la faute au nom respect du code de la route de la part des cyclistes.

Est-ce que c'est si simple ?


Selon une étude danoise (le Danemark, les rois des déplacements à vélo) les cyclistes en zone urbaine sont plus respectueux du code de la route que les automobilistes. (A moins que vous ne parliez le danois, je vous mets les liens de presse française qui en parle.) En France, les vilains petits canards de la route, c'est sûr (selon les automobilistes), ce sont les cyclistes. C'est faux et vrai à la fois, aucun type d'usager de la route n'est parfait, dans toutes les catégories d'usager, les infractions sont présentes. Piétons, cyclistes, trotteurs, automobilistes, conducteurs de poids lourds et de bus, tout le monde est concerné. De là à dire que les pires sont les cyclistes, je trouve ça un peu tiré par les cheveux.

Combien de fois a t'on aperçue en tant que cycliste, piéton et même automobiliste, un autre automobiliste au téléphone en conduisant, ne pas respecter la limitation de vitesse en ville, ne pas respecter les priorités, griller des stop, manquer de percuter un piéton sur un passage piéton. Combien de fois ? Trop. Et là tous les automobilistes vont hurler, oui mais vous les cyclistes vous ne respectez rien et mettez tout le monde en danger, vous slalomez entre les voitures, vous grillez les feux rouges (les cyclistes ont le droit de passer en la présence d'un certain petit panonceau), vous roulez sur les trottoirs (ce sont ces mêmes automobilistes qui vont stationner sur les bandes cyclables et les trottoirs, gênant ainsi les piétons et cyclistes), vous ne mettez pas de casque (ce n'est pas obligatoire). Enfin bref, il y en a encore plein d'autres comme ça, je ne vais pas toutes les citer, sinon autant écrire un livre.

Bon si effectivement des cyclistes commettent ce genre d'infraction, il est quand même très très important de remettre tout ça dans le bon contexte et d'être réaliste deux secondes. Déjà une simple question, combien de cyclistes ont tué ou grièvement blessé un automobiliste ? Inutile de chercher, le nombre est nul, ou quasi nul. Si je pose la question dans le sens inverse, ce n'est plus la même chose. Le poids, la vitesse, le gabarit ne sont pas les mêmes. Certes, une infraction au code de la route, reste une infraction, là n'est pas la question. Cependant, elles n'ont pas toute les mêmes conséquences en fonction de l'usager qui l'a commise.

Je ne dis pas que les cyclistes ne commettent pas d'infractions, ils en commettent, mais pas plus qu'un automobiliste. Je dis juste que, déclarer que les cyclistes sont des abrutis qui ne respectent rien et que c'est de leur faute s'il y a autant d'accidents c'est vraiment exagéré !

Cessons un peu de se taper dessus sans arrêt, apprenons à partager la route correctement. Ça demande des ajustements des deux côtés, c'est nécessaire et ça en vaut la peine.


Bonne balade !