• Emilie Reboul

L'essor du vélo de fonction

Dernière mise à jour : 28 mars

Ça y est le vélo en tant que moyen de transport est inscrit dans le paysage de la mobilité (enfin !). Après les triporteurs, les vélos cargo, les cycle-entrepreneurs, une nouvelle expression de la mobilité durable commence à faire parler d'elle : le vélo de fonction.


Qu'est-ce qu'un vélo de fonction ?

Tout le monde connaît la voiture de fonction. Elle est en général fournie aux commerciaux et aux cadres d'une entreprise. Qui connaît le vélo de fonction ? Peu de monde, c'est assez récent en soit. Comme son nom l'indique, un vélo de fonction, est un vélo mis à disposition des salariés par leur entreprise, de façon nominative. A la différence de la voiture de fonction, qui est généralement réservée à une partie seulement des salariés, le vélo de fonction est disponible pour tous, qu'importe le statut ou la mission.

Comme écrit précédemment, le vélo de fonction peut être nominatif, chaque employé a le sien et est libre de l'utiliser pour ses déplacements personnels. Le vélo de fonction peut être aussi partagé. Dans ce cas, l'entreprise met à disposition de ses employés, quelques vélos partagés, sur site. Les employés peuvent utiliser ces vélos partagés pour un rendez-vous client, un dépôt d'un pli ou autre. Le vélo reste la propriété de l'entreprise.


Quels sont les avantages du vélo de fonction ?

Qui n'a jamais rêvé de sortir des bouchons sur le trajet du travail le matin, et dans l'autre sens le soir ? Pour les urbains, le trajet domicile-travail est rarement une partie de plaisir. C'est là que le vélo de fonction intervient ! Pour les personnes dont le trajet fait moins de 10 km, terminé les bouchons, sans une goutte de sueur grâce à l'assistance électrique des vélos. D'ailleurs 5km, c'est 15 min à vélo, qu'importe l'heure et le trafic. En voiture, c'est beaucoup plus variable, surtout en zone urbaine, jusqu'à 25 min !

Et puis le fait de pédaler avent le travail, permet d'arriver plus détendu au travail et d'entretenir sa santé.


Photo de trois cyclistes urbains ; vélo ; vélo en ville
Photo cyclistes urbains (@Dovile Ramoskaite)

Pourquoi les entreprises devraient proposer un vélo de fonction à leurs collaborateurs ?

Parmi les parties prenantes autour du vélo de fonction, l'entreprise est sans doute la plus importante. Sans l'entreprise pas de vélo de fonction. Mais qu'ont-elles à y gagner réellement ? Le vélo de fonction contribue au bien-être des salariés qui arrivent au travail moins stressés. Un salarié heureux est un salarié plus productif, tout le monde gagne. Dans notre société qui accorde de plus en plus d'importance au développement durable, proposer ce genre de service permet d'améliorer sa marque employeur, ce qui n'est pas négligeable, au vu de la concurrence au niveau des talents. Enfin, et cela semble même évident, l'impact positif sur la RSE de l'entreprise.


Conclusion

Le vélo de fonction apporte que du bon, à toutes les parties prenantes, que ce soient les entreprises et leurs salariés. C'est tout l'écosystème autour de la mobilité douce, créatrice d'emploi, qui en profite. Mettre en place les vélos de fonction au sein de son entreprise, c'est participer au monde de demain.